Accueil > Poésie > Sonnet 110

Sonnet 110

Samedi, c’est poésie
Séance sur canapé, après le lit
Les moineaux rigolos se disputent un bout de pain
La tasse encore fumante me brûle un peu les mains

Le carnet est de sortie - samedi c’est poésie
Je fixe le haut des haies, esprit prends ton envol...
Si seulement ces tracteurs pouvaient faire moins de bruit !
Une trêve hebdomadaire dans la guerre agricole !

Car ce sont des terreurs, ces guerriers du rendement
Pesticides, herbicides, tout niquer, très méchants
Les champs ? La terre ? Ils n’en n’ont rien à foutre
Ils sillonnent pour le pèze, les subventions en outre

Marre de ce pays de KO, du désert culturel
La barbarie rustique est pire que le délire industriel

Index global


0162FiacTuilleries.jpg plinous.org