Accueil > Poésie > Sonnet 198

Sonnet 198

Grande rue je suis tout nu
J’ai une maîtresse, une vraie tigresse
Elle est pollack, va à la fac
La fac de droit, sinistre endroit

Rue de Guise je me déguise
En militaire, c’est l’armée de l’air
En professeur, sans trop d’ardeur
En Pline le Trône - a trop lu Zone

Rue de l’avenir, y a pas d’avenir
Il y a la Shell près de chez Corneille
Et l’AZF, that is the Death !

Route de la mer il y a le cancer
Route de la mer va vers la mer
Va vers la vie, poil au zizi

Index global


0301Plasticines.jpg plinous.org