Accueil > Poésie > Mood

Mood

Le foot encore, en tendance Twitter
Que va-t-on refonder avec tous ces débiles ?
Depuis tant d’années, je me suis fait au décalage
Mais je le vivrais mieux avec plus de jet-lag
Plus de Californie, fondu comme Mylène

Oui, c’est l’argent qui manque pour s’extraire de la masse
Ou le talent ; parler devant des gens est un problème
Alors chanter - danser ! - au Stade de France, n’est-ce pas ?
Criminel ? Si, bien sûr, j’y ai pensé ; mais qui
Pardonnera à White la mort d’Apology ?

Parenthèse : j’ai lu dans un rapport de jury
Qu’il fallait éviter de citer les séries
Qu’on attendait, tout de même, d’autres références
Plus riches, on y revient. N’étant pas candidat
Je dis fuck ton concours, société Koh-Lanta !

Pas besoin de millions comme le rappeur badass
- Je suis beaucoup plus SVLH que LVMH
Même la Mustang je m’en passerais (difficilement)
Juste de quoi me fondre entre deux eaux, profondes
La direction du monde vue d’une onde indécise

Index global


20221016Jean-LucBuddha.jpg plinous.org