0390.jpg plinous.org



Le random tour
  1. As-tu bien bu La Chartreuse ?
  2. Requiem pour Lydia
  3. sonnet 360
  4. sonnet 152
  5. sonnet 187
  6. sonnet 101
  7. Les temps forts de la Nuit du Démon
  8. sonnet 039
  9. sonnet 355
  10. sonnet 162




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > FPS contre RPS

FPS contre RPS

plinous, le mercredi 3 décembre 2014.

J’atteins une compresse, compression maximale
L’applique sur la tête, arrêtez la timbale !
Je sens venir l’exploit, l’explosion nucléaire
Projection de gluons haineux dans l’univers

Calme-toi, positive. C’est pas le bagne, merde !
Ils ont bien fait le show, admets, les cabinets
Le matin en plénière : enfilage de perles
L’aprèm en ateliers : post-it sur papier brun

C’était qui déjà ? Le saumon Kurt, les deux goitres ?
Capital Gemme à l’as de pic ? Z’étaient combien ?
Qu’importe ! Au final nous bossons pour Consultor
Tu le sais bien. Allez, tu dois juste sourire

Mais qui comprend l’organisation matricielle ?
Mots vidés de leur sang, anglais, absolus
Accompagner le changement, pitié ! trop vu
Et le pauvre triangle, la triste performance !

OK, c’est du théâtre, nous ne sommes que des rôles
S’agit de jouer le jeu, n’y a rien de personnel !
La réforme est chantée par tous les politiques
À part des chieurs comme toi, qui demande laquelle ?

Attends, je voulais provoquer des clinamens !
Je ne suis pas du rang, ne vais pas dire amen
À tous ces délinquants du business à paillettes
Qui taffent comme antan pour les latifundiaires !

Et t’aurais pas des fois une femme au chômage ?
De grands gamins ? Sérieusement, tu vas faire quoi ?
Ton explosion, elle sent déjà le dégonflage
Genre gode anal place Vendôme. Pschiiit... Wow !