0917.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 323
  2. sonnet 352
  3. Rhétorique en marche
  4. Pouvez répéter ?
  5. As-tu bien lu le Horla ?
  6. sonnet 284
  7. L’Apparition
  8. sonnet 183
  9. Omar est innocent
  10. Le vilain lin chinois




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > FPS contre RPS

FPS contre RPS

plinous, le mercredi 3 décembre 2014.

J’atteins une compresse, compression maximale
L’applique sur la tête, arrêtez la timbale !
Je sens venir l’exploit, l’explosion nucléaire
Projection de gluons haineux dans l’univers

Calme-toi, positive. C’est pas le bagne, merde !
Ils ont bien fait le show, admets, les cabinets
Le matin en plénière : enfilage de perles
L’aprèm en ateliers : post-it sur papier brun

C’était qui déjà ? Le saumon Kurt, les deux goitres ?
Capital Gemme à l’as de pic ? Z’étaient combien ?
Qu’importe ! Au final nous bossons pour Consultor
Tu le sais bien. Allez, tu dois juste sourire

Mais qui comprend l’organisation matricielle ?
Mots vidés de leur sang, anglais, absolus
Accompagner le changement, pitié ! trop vu
Et le pauvre triangle, la triste performance !

OK, c’est du théâtre, nous ne sommes que des rôles
S’agit de jouer le jeu, n’y a rien de personnel !
La réforme est chantée par tous les politiques
À part des chieurs comme toi, qui demande laquelle ?

Attends, je voulais provoquer des clinamens !
Je ne suis pas du rang, ne vais pas dire amen
À tous ces délinquants du business à paillettes
Qui taffent comme antan pour les latifundiaires !

Et t’aurais pas des fois une femme au chômage ?
De grands gamins ? Sérieusement, tu vas faire quoi ?
Ton explosion, elle sent déjà le dégonflage
Genre gode anal place Vendôme. Pschiiit... Wow !