0227_4Ljaune.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Coucou !
  2. Ibat obscurus in nocte negotiosa
  3. Vœux tendres dans l'obscurité
  4. Toujours une vie devant soi
  5. Bruma
  6. Les trois âges de Tintin
  7. L’échec de Flaubert
  8. Sonnet 178
  9. Illustration pour les moutons (CFDTistes, ex-socialistes, enmarchistes...)
  10. Le bain à Royan




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Sonnet 152

Sonnet 152

plinous, le jeudi 1er juillet 2004.

Il est parti le petit grain
Ça fait trois petits points
On va analyser tout ça
On vous envoie les résultats

Analysez, analysez, moi je sais bien
Qu’il reviendra mon petit grain
Ça faisait des siècles qu’il était là
Crois pas qu’il puisse partir comme ça

Ce sont plutôt les taches qui me soucient
Il y en a tant, ça sent le roussi
Les saloperies ont tout pollué
Ça devient chaud, faut évacuer !

Ok, tranquille, serein, gentil
On peut encore faire quelque chose, a bien compris