Accueil > Poésie > Sonnet 321

Sonnet 321

Pas assez aliénés place Tahrir ?
Faisons l’amour avant de nous dire à Dieu
- Le grincheux sur la montagne ou bien Thor
Pensons à nous et vivons mieux

Y a la flotte qui arrive, et ailleurs c’est le feu
Y a ceux qui veulent bouffer, avec des gosses
Il y a de quoi faire, à commencer
Par foutre des baffes aux footballers

Même si ce n’est pas le plus urgent
Il n’y a aucun mal à se faire du bien
À rire de la tronche du pachaculteur
Qu’on a privé de pesticides

Là le poète apparaît en mode ennuyé
Ce n’est plus positif, c’est de l’ire camouflée

Index global


0227_4Ljaune.jpg plinous.org