0837PourvilleJouneau.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Sonnet 203
  2. Game of Thrones : ce qui résonne
  3. 8. Vers un verdict (1)
  4. Sonnet 159
  5. Sonnet 178
  6. As-tu bien lu Salammbô ?
  7. La vibration Vaneigem
  8. 3. Pin-pon
  9. Le prince philosophe
  10. Je suis l'autre




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Sonnet 178

Sonnet 178

plinous, le lundi 19 décembre 2005.

La tête dans les voiles et le carbon-sandwich
Je rêve une vie pendue à la courbure d’un wish
Mais je dois travailler, bouh ! il est malheureux
Un petit stage au Darfour après ça ira mieux

Mais que m’importe si tu ne m’aimes pas ?
Je t’écris sur la gueule, j’admire le résultat
Schizophrène ! Tout de suite les grands mots
Je tue il, déjà fait ? Ah, c’est pas rigolo !

D’accord, je vais tout expliquer
C’est l’histoire d’un mec, genre la moyenne
Qui bosse dans un bureau avec un con puteur
Et qui, dans sa vie parallèle, est un poète-véliplanchiste
Mais c’est raté, vu qu’on a qu’une vie, rien de côté
Alors il engueule sa feuille, qui le reflète, le con !