0015.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Sonnet 036
  2. Mépris et grâce
  3. Sonnet 303
  4. Sonnet 138
  5. Sonnet 128
  6. 8. Vers un verdict (1)
  7. Sonnet 242
  8. Pourquoi se narrer ?
  9. Le sang qui court est rouge
  10. As-tu bien bu Le Cid ?




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Sonnet 111

Sonnet 111

plinous, le mercredi 1er octobre 2003.

Le souffle épique, ou romanesque à défaut
Ne m’est pas échu
Par contre je bande raide
Je ne suis mou qu’en littérature

Aussi baisé-je beaucoup et écrivé-je peu
C’est sans doute la raison pour laquelle je ne suis pas considéré
On n’étudiera pas mes textes au lycée :
Tant mieux !

Vulgaire à tous les sens
Vous voulez mes pulsions ? Je vous les donne
Je voudrais bien raconter une histoire fraîche
Autant faire labourer un pur sang
Hautain, ouais, tiens ! Je vais lapider pour vous :
La vanité est dans le vain