Accueil > Poésie > Pose sanitaire

Pose sanitaire

Comme l’aîné des Trois frères
Je trimballe en bréviaire
Des Essais chiffonnés

N’en déplaise au Roumain
Je tente d’exister
En humain trop humain

Dehors c’est l’eau qui tombe
Les virus qui nous plombent
On peut bien frimouiller

Se donner des grands airs
Sans gêne s’autoriser
Tel Latour de Montaigne

Index global


0628TokyoAnus.jpg plinous.org