0227_4Ljaune.jpg plinous.org



Le random tour
  1. La vibration Vaneigem
  2. Légende arthurienne (notes connexes)
  3. As-tu bien lu les Essais (Livre I) ?
  4. Refusé 01 : Complaisance
  5. Une quête dantesque
  6. Défragmentation thématique
  7. 11. Nouvelles marques
  8. Sonnet 132
  9. Sonnet 109
  10. Covitalité




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Sonnet 126

Sonnet 126

plinous, le mardi 25 février 2003.

Tu en as vu de toutes les couleurs
Des vertes, des bleues, des rouges et des noires
Maître à présent de la vierge blancheur
Dans la poudreuse on t’appelle Escobar

Au casse-pipe, sous le mont Corbier
T’as pétrifié les pleutres, z’en ont pleuré
Parallèle dans l’abîme, princier
Tu descendais le gouffre, l’air amusé

Est-ce qu’au poteau tu auras le cigare
Comme le grand Fortino ? C’est à voir
En attendant : UN caïd sur la piste
Et une sacrée descente ! Salut l’artiste !

Hé là ! Mais ! Qui ose me dépasser ?
C’est toi gamin ? Ho ? T’es à peine né !