0922Armee.jpg plinous.org



Le random tour
  1. As-tu bien lu Le Malade imaginaire ?
  2. Sonnet 205
  3. Sonnet 037
  4. Sonnet 266
  5. Sonnet 216
  6. Sonnet 215
  7. 2. C’était journée portes ouvertes à la ferme
  8. Sonnet 349
  9. Sonnet 151
  10. Sonnet 363




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Sonnet 109

Sonnet 109

plinous, le lundi 1er septembre 2003.

Elle avait pris l’apparence d’un gueux
Il avait une capuche sur la tête
1ère alerte : il me poursuivait, il était vif
2nde alerte : il était décharné, les yeux caves, les mâchoires apparentes

Mais que sais-je du moins avant la mort ?
Je sais que penser est la vraie transgression
Je sais encore qu’innover n’est que reformuler
Que ne pas avoir de modèle définit Dieu

En fait, j’aurais bien su aussi que je ne sais rien
Mais c’était déjà pris (Johnny Sonotone)

Enfin voilà, les valises son prêtes, j’ai testé

Vais-je me laisser entraîner par le premier clodo venu ?
Il suffirait de presque rien
Mais toute la pluie tombe sur moi