1534Brodighera.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Flaubert est mort
  2. Sonnet 041
  3. La légende arthurienne
  4. Sonnet 005
  5. L’il de la tentation
  6. Sonnet 223
  7. Marathon Woman
  8. États du gars après La vie
  9. Sonnet 076
  10. Sonnet 177




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Requiem pour Lydia

Requiem pour Lydia

plinous, le jeudi 1er avril 1993.

Il était bien vilain ce gros oiseau
A la tignasse-étoupe rousse marron brousse
Sous les sourcils une jolie moustache
Eléphant-femme - sous-titre du chromo

Elle était lycéenne qui plus est avec nous
Il y a des gens qui se croient tout permis
Sa place était au cirque on le lui a bien dit
Nos avis n’avaient point l’oreille de ce pou

Géant ! Un jour elle ôte son masque indifférent
Toutes serres dehors l’aigle fond sur Bruno
Une volée de coups puis pleurs et hurlements
Pour un bureau qui bouge, quelque trait de stylo !

Vraiment aucun humour la hulotte indocile ?
Elle veut bosser l’été on la place à l’asile
C’est sûr elle a voulu distraire un ou deux fous
S’élançant d’une chaise, une corde à son cou