1277.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Rien n’a encore changé...
  2. Rabelais (notes)
  3. Merci la life
  4. Le veau sous Flaubert
  5. sonnet 153
  6. Splendeur américaine
  7. Troie, le film
  8. sonnet 244
  9. La colle (42) : doutes sur l’orientation
  10. sonnet 232




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Aurore de grande marée

Aurore de grande marée

plinous, le samedi 21 mars 2015.

Réveil genre éruption solaire
Explosion de supernova
Au taquet la cafetière, rayonnements gamma

Tel Actarus à bord de Goldorak
Je m’sens très augmenté, méga gaule, fulguro gniaque !
Et treize à la douzaine ! c’est la maison qui offre
Des bonnes vannes attendez, j’en ai plein dans le coffre !

Et maintenant demain (ce sont les élections)
De suite on se marre moins, ça sent la reddition
Pourtant il y a les verts, les rouges et l’autre front
Sont pas super sexy... tu t’es vu toi Raymond ?
Ouais toi, l’abstentionniste, le blaireau, le clown triste
OK, c’est difficile, mais faut donner d’la voix
Si t’es pas dans la piste, personne ne t’entendra

Résister après coup ? À quoi, quelle agression ?
Une attaque extérieure ? Un viol, une effraction ?
Les chars russes à Paris ? Les chinois sur les Champs ?
Les robots, les martiens... nos cousins allemands ???
Personne ! Qu’est-ce à dire ? Se trouvera-t-il quelqu’un
Pour m’affranchir ? La victime s’est tuée ? Très bien.

Voilà, la fièvre est retombée
Plus de super pouvoirs, vais pouvoir déjeuner
En paix, comme dit le Suisse nasillard