Accueil > Choses > À la pointe

À la pointe

Moment proche de la perfection hier soir au Goéland. De ces moments à mieux comprendre le mec de Matrix qui vend tous ses copains pour savourer un rumsteak numérique.

Chimay ambrée, 25 degrés, brise légère, ambiant reggae, surfitude parisienne modérée. Le tout devant les tours Vauban qui dominent les iridescences de la marée basse, multicolore au soleil déclinant.

Ces moments seraient-ils factices qu’ils n’en mériteraient pas moins qu’on les vive pleinement, quand on peut. D’autant que si l’on s’abstient de jouir de l’harmonie, on ne sera pas solidaire de ceux qui subissent le désordre du feu, de la souffrance, de la faim (pour s’en tenir au son f).

Car oui, si le bonheur est une illusion, le malheur l’est tout autant. Ne reste plus dès lors qu’à ponctuer toutes ses phrases de inchallahs (a work-in-progress, indeed). Donc, si le fatalisme ne t’inspire pas plus que ça, célèbre les moments où la beauté du monde, fût-elle illusoire, inonde tes sens.

Index global


0350KapoorShooting.jpg plinous.org