0430RefletsCulLoup.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Aurore de grande marée
  2. Nerval le ténébreux
  3. Une espèce d'Albucius
  4. Sonnet 014
  5. Sonnet 027
  6. As-tu bien lu Le Rouge et le Noir ?
  7. Pourquoi le braisil ?
  8. Fils de
  9. La mule à la Demoiselle
  10. Troie, le film




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Sonnet 291

Sonnet 291

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

Manger de toutes les couleurs dans le cinquième
Même invité par l’éditeur, ne suffit pas
Il faudrait annoncer, entre rétro-planning
Et fromage : « You know, Parigot, I’m the Cake
Mes vers sont lus par trois personnes sur Internet »

Mais dussé-je déplaire à la fille La Môle
Je crains le ridicule. Je ne veux pas rentrer
À la maison pour annoncer : « Je suis viré ! »
Champagne ! Ecce homo poeticus, secousses
Tremblements, coming-out, fin des émoluments

Je préfère l’écran plat, le fauteuil et puis fondre
Devant les cochonneries mainstream ou y a d’la joie
Où les jeunes sont heureux dans des mélodies simples
Où les problèmes surjoués ne durent qu’un refrain