Accueil > Poésie > Refusé 04 : Télévision

Refusé 04 : Télévision

J’écris des vers comme Francis Lalanne
Mais en vrai moi c’est Joey
C’est Joey Staarr !
Je vide des verres devant la télé
Ça part ! Je pleure comme stespèce d’âne

En fait, je pleure comme les grands-mères pissent
Sans envie, sans même m’en rendre compte
Mais chaque fois je rédige un rapport
J’appelle ça poésie
Et tu vois, je ne suis pas mort

Francis est édité aux Belles Lettres...
Oh je sais, je sais, d’accord
De toute façon chui Joey Staarr !
Dans le canapé. Où ne pas être

Index global


1434EdAtkinsFondationLV.jpg plinous.org