20220710_01_3 filles aube.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Sonnet 038
  2. Sonnet 251
  3. Sonnet 359
  4. Sonnet 127
  5. Carrefour
  6. Le nouvel amour est consternant
  7. L’il de la tentation
  8. Out of Naoutte with pride
  9. Sonnet 221
  10. Très bonne année à tous




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Sonnet 227

Sonnet 227

plinous, le mardi 16 décembre 2008.

Et le généticien s’en remet au Hasard
Il n’est pas d’intention, tout ça c’est le bazar
Succession d’assemblages, de recompositions
Toutes les nouveautés sont dues aux mutations

Au début était le code, et le code mutait
Les cellules identiques se différenciaient
Avant de se rejoindre pour former des cirons
Des organes de chameau et des rhododendrons
Toutes formes passagères, sujettes aux changements
Provoqués par d’étranges et cosmiques rayonnements

Le caméléon, hier encore si terne
A ce jour sur la peau des couleurs qui alternent
S’il use de ce gadget à fin de camouflage
On est heureux pour lui puisqu’il en a l’usage