plinous.org



Le random tour
  1. Sonnet 240
  2. Hergé, passionnément dépassionné
  3. Sonnet 342
  4. Sonnet 195
  5. Le choc Baselitz
  6. Sonnet 313
  7. Sonnet 177
  8. Dantec en Dantzig, monté sur double hélice
  9. Du symbole à la métaphore
  10. Sonnet 175




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > À jamais beau

À jamais beau

plinous, le lundi 10 novembre 1997.

Je serai toujours beau
Je vous le jure
Beau dans mon petit boulot
Beau dans ma petite voiture

Du toujours, du jamais, l’infini
Rien, je ne saurai rien
Beau dans ma petite famille
Beau dans mon petit train

Je blanchirai, vois-tu
Comme ma compagne
Belle dans mes bras perclus
Beau sur ses seins qui fanent

J’aurai été heureux
Je n’aurai rien donné
Beau ayant pu faire mieux
Beau me l’étant bien jouée

Je n’avais pas d’argent
Et fuyais toute aliénation
Beau comme un roi citron
Beau comme un fou savant

Et je me mets en scène
Sans rien dire à personne
Beau dans mes cris obscènes
Beau quand le creux résonne

L’univers m’appartient
Je ne l’ai pas payé cher
Beau sur le flot salin
Beau dans la stratosphère

Dans les cieux marins, sur la mer divine
Je serai toujours beau
En vers
À la rescousse