Accueil > Poésie > Trouver un modus vivendi

Trouver un modus vivendi

6H49
Je fixe l’hippopotame vert
Un café mal dosé dans le mug
Je n’ai pas dormi de la nuit

La tranquillité de la princesse de Clèves
Dont Sarko le coq faisait des gorges chaudes
C’était la bonne option
Tout le corps raide, le cœur speedé, la boule au ventre
Vénus, proie... Hébété

7H46, deux jours après
Nuit de quatre heures, progrès
Café correct, poterie défocusée
Pas de carnet, direct sur le CMS
Mon ventre est toujours investi
Mais les giclées d’acide stomacal sont moins fréquentes

Le cœur surtout se rassérène
Un pan de mon esprit s’est libéré
Je peux prendre un peu de hauteur, philosopher
- Je déconne. Mais non : ne dénigre pas ce qui t’aide
La perspective d’un "vivre avec" se dessine
Un certain détachement est sans doute atteignable
Certes, il faudra collaborer avec la cause du désordre

Mais j’ai ri ce matin. Tout espoir est permis

Index global


0628TokyoAnus.jpg plinous.org