Accueil > Poésie > Sonnet 211

Sonnet 211

Nul objectif, même pas vraiment la lune
Aucun plan de lancement, Aucun objet business
Dommage pour la drogue, les cocktails et les fesses
Des petites putes autour de la piscine

Je dégaze sauvagement en faisant mon footing
Courir n’est qu’une façon d’évacuer les toxines
Sinon j’enfile des perles dans un carnet vert pomme
Le loisir créatif : voilà qui pose un homme !

Trêve ! T’as le niveau qu’il faut pour ta carrière
Tu fais des barbecues avec tout plein d’amis
On se soule à la bière, le vin rouge en cubi
A quel biveau m’a-t-on fondu le caractère ?!

Tu aurais voulu être grand prêtre du Stup
Et bien tu es stupide, c’est quelques lettres en plus

Index global


0162FiacTuilleries.jpg plinous.org