0350KapoorShooting.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Sonnet 062
  2. La mort de Nate
  3. Sonnet 174
  4. Sonnet 161
  5. Cornichon Pline !
  6. Tintin dans le texte
  7. Tiellement allumé !
  8. Sonnet 203
  9. Flaubert en toute objectivité
  10. Sonnet 063




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Sonnet 116

Sonnet 116

plinous, le mercredi 24 décembre 2003.

N’allons pas malgré tout faire la gueule à Noël
Noël, le signe immémorial, la renaissance,
Promesse de printemps, d’amour universel
Depuis les mégalithes pour les bêtes à conscience
Voire les autres à la joie moins démonstrative

Ne cassons pas l’ambiance, les petits fours arrivent
Prélude au grand aria du supplice tripal
Qui finira en gêne davantage qu’en mal
Quand il faudra péter pour calmer les sphincters
Qui voudraient imposer un régime sévère

Mais qu’ont-ils ces enfants ? Qui les a énervés ?
Bien sûr ! Le père Noël, il faudrait distribuer

Sainte fête dans l’hexagone renaldien
Ramassons les consoles au pied du sapin