Accueil > Poésie > Sans discontinuité

Sans discontinuité

L’intrusion dans ma cervelle de gif animés
Avatars de la déesse en situation
(Déesse minaudant dans l’avion vers Paris
"On va rejoindre les beaux pilotes en cabine"

Déesse pointant sa tête un soir à ma porte
"Je vais encore me faire une toile, toute seule...")
L’intrusion répétitive de ces saynètes
M’épuise

D’autant que chaque apparition non sollicitée
Est suivie de la morsure de l’hydre abjecte
J’ai nommé Jalousie, si commune et puissante

Qu’elle fiellerait les mots du plus zen des poètes
Transformant ses sonnets en tics de SGT
"Va te faire mettre par tes bellâtres, salope !"

Index global


0162FiacTuilleries.jpg plinous.org