0837PourvilleJouneau.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Je disait moi
  2. Sonnet 340
  3. Sonnet 124
  4. Sonnet 076
  5. L'île du jour d'avant
  6. Sonnet 092
  7. Sonnet 250
  8. Sonnet 182
  9. Sonnet 120
  10. Le veau sous Flaubert




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Mes cristaux ne suscitent pas d’emballement

Mes cristaux ne suscitent pas d’emballement

plinous, le samedi 11 juillet 2020.

Chercher la femme, trouvée l’explication
Plaire, la seule motivation
Rhétorique de la chair

Les mots du poète, le show du playboy
Sur la page, sur la plage, même combat

Gare toutefois à la qualité du spectac
Jonglages du bellâtre ou verbe du faible
Les simagrées doivent convaincre

Rhizome de concepts et de sonorités
Ma poésie faillit à emballer

Or gueuler comme le Clerc "femmes je vous aime"
C’est non ! Je ne vends pas d’épluche-légumes
Je porte de sable sur fond obscur

Mes verbigérations fatiguent, sans doute
Soit, ma cible ne lit pas Mussolévy

Mais trêve d’entêtement, force est de constater
Les cercles vierges malgré mes traits tirés
J’ai l’efficacité d’un paradoxe antique

"tu devrais faire des vidéos"
C’est non

Alors que faire ? J’ai épousé la forme ringarde
J’écris comme d’autres ont taillé des pierres
Quand la mode était à la chose polie

Il faut tout simplement renoncer à séduire
Et sublimer la frustration

Tu rêves à la Ramée, les pauvres crient dans l’eau
Tu souffres d’un début de summertime sadness
Lana Del Rey, tenue SS