Accueil > Poésie > Sonnet 254

Sonnet 254

Je répète ceci n’est pas un exercice
Évacuez ! Lâchez tout ce que vous faites
Et l’iconographie de l’auteur ?
C’est de la grosse branlette

Derechef au chômage technique
Gravement asséché par Sacha Grey
Le carnet à la prairie des filtres
Il faut tout boire vous aimerez

Boire la Garonne et boire le monde
Le cœur est grand sous les gorges profondes
La gueule ! Gueuler ! Ta gueule ! Tout rouge

Le chevalier colère éjaculait son fiel
Qui n’était que d’amour tout compte fait
Le code se joue à l’extérieur, alors bouge !

Index global


20130426_161829.jpg plinous.org