Accueil > Poésie > Melon Dusk

Melon Dusk

Si les vers sont des attrape-cœur efficaces ?
A priori je dirais non - excusez moi
On me souffle qu’il faudrait commencer
Par avoir des lecteurs pour pouvoir en juger
Soit, supposons donc un lectorat

Bien regardez Ronsard, malgré tous ses sonnets
Barbon mélancolique, il n’a pas trop chopé
Enfin un peu quand même, car introduit
Dans le royaume des lettres et des puissants
- Du fait de son talent. Oui, absolument

Est-elle finie pour moi la saison des amours ?
Le drapeau est en berne, plus de gloire du matin
Coupez c’est dans la boite ? Ça m’a semblé si court
Quarante années d’active, missionnaire, c’est pas rien
D’autant qu’Amour ne pique pas moins, Céline, Guerre  :

Elle vous portait le feu dans la bite au premier regard, au premier geste. Ça allait même d’emblée bien plus profond, jusqu’au cœur pour ainsi dire..."

L’horloge biologique a peut-être parlé
On pourra vérifier sur le hub d’internet
Au pire il restera le loisir créatif
Ces mots qui signifient "je vaux bien d’être aimé"
Bite-en-l’air dans la grotte, déjà, du réflexif

Index global


0619SurferBiarritz.jpg plinous.org