0654.jpg plinous.org



Le random tour
  1. By nightfall
  2. Dial de Geste
  3. Le veau sous Flaubert
  4. Gonzales + Cherhal
  5. sonnet 104
  6. As-tu bien bu Le Cid ?
  7. Sleeping before sunrise and before sunset
  8. Paradoxes drolatiques
  9. Études sur l’amûr
  10. Dies irae




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Les Mimosas

Les Mimosas

plinous, le samedi 7 septembre 2013.

Camping Les Mimosas, bonjour les Bidochons !
C’était quoi le refrain ? C’est la même chanson
Celle que tu n’entends pas, qui rend les vers chagrin
L’avion a décollé, t’as fait coucou de loin
Puis trois pas sur la piste avant le petit train-train

Mais attends ! Promis ce n’est pas la rengaine
La loose polyphonique, la complainte, scie ancienne
Du lyrique indigent qui pensait que peut-être
Ça pourrait tomber du ciel, hein ? Mais non en fait
Entre Alizée et Madonna, 45 ans : la fête !

Au pouet du cloud obscur un cornet de frites
Est-ce que Flamby aussi rémunère au mérite ?
Ouais mais attends, happy hour, cadeau maison
De 5 à 7, tu veux une bière t’as un baron !
C’est génial comme dit Patrick, t’es comme à la maison !

Mais plus que la maison, tu le sais c’est la famille
La fréquentation de la gens à piscines
Te l’a fait oublié : tu viens du Madrillet
Les pétanquistes, mères en jogging et teens tatoués :
Le sein. Tu kiffes. Rejoins donc la choré au bassin