1434EdAtkinsFondationLV.jpg plinous.org



Le random tour
  1. L’été 2017
  2. À l’horizon
  3. Sonnet 137
  4. Refusé 15 : Le matin
  5. Sonnet 350
  6. Sonnet 159
  7. Sonnet 124
  8. Sonnet 091
  9. Sonnet 181
  10. Nadja lu ça ?




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Sonnet 351

Sonnet 351

plinous, le dimanche 10 février 2013.

Tu te gausserais bien des golmons du gangsta
Qui rivalisent de crasse dans des clips pour cailleras
La légion du neuf-trois c’est la compagnie 7
Qui saute sur Miami pour imiter Scarface

Les muscles surgonflés, du laiton à la tonne
Filles objets paradant sur des caisses teutonnes
Vrais qu’ils sont pathétiques ces pantins du market
Agitant des kalach, une goulasch dans la tête

Mais ne t’y trompe pas, au-dessous de l’écume
De la bave si tu veux, il y a de l’invention
Le rap libère la rime, fini la punition
Des oulipiens séniles, des sorbonnards qui fument

La rue remet du sens, de la sève dans les mots
Dépasse les Roff-Roff, les fouines, les B2O