Accueil > Poésie > Sonnet 204

Sonnet 204

Et toujours, toujours, toujours la réunion
Les palabres et les chiffres, le show de l’ambition
La tentation de l’île aussi pour celui qui s’endort
Et le mauvais quart d’heure pour les futurs chômeurs

Dehors sont les avions et même les oiseaux
Je suis sûr qu’il doit rester un brin d’herbe quelque part
On pourrait faire un feu
Dédé jouerait de la guitare

La conjoncture est difficile
Et toujours, toujours, toujours la conjoncture est difficile
Les palabres et les chiffres, le show des dépressions
Les yachts cependant

Mais revenons à nos moutons (clonés) : Travaillez plus
La réunion est terminée

Index global


0628TokyoAnus.jpg plinous.org