Accueil > Poésie > #1erMai

#1erMai

Si on peut éviter la grandiloquence, hein ?
Oui, bien sûr. Toutefois, ce #1erMai pourrait
Être un jour historique, celui de la bascule
D’une société issue de la Résistance
À un maillon de plus du marché libéral

Oui, l’heure est grave (tant pis, on n’évitera rien)
S’il n’y a pas de soulèvement populaire
Ce #1erMai, nous ne serons pas ridicules
Nous serons morts, comme les Anglais, brexités
Qui regardent le train de retour vers Dickens

Ou décervelés, comme ces Américains
Attendant leur salut d’un Crassus délavé
Bref, nous serons sujets des riches, anglo-saxons
89, 48, 71
36, 68 : numéros oubliés

Le lent travail de sape des cabinets obscurs
Couplé au broyage culturel médiatique
Dont se charge chez nous le Murdoch de Bretagne
- Ou plutôt du Mordor - aura porté ses fruits
Rien n’est écrit pourtant, le peuple vit encore

Index global


0922Armee.jpg plinous.org