0322.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 117
  2. sonnet 289
  3. Le chien qui avait trop de classe pour le voisinage
  4. Scène de vie en Y Chromosomie
  5. Refusé 21 : Rentrer dans son slip
  6. sonnet 145
  7. sonnet 184
  8. Précisosité surrannée de l’homo erectus
  9. Aux marches
  10. De l’opéra dans mon roman




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Choses > Littérature > As-tu bien lu Le Père Goriot ?

As-tu bien lu Le Père Goriot ?

plinous, le vendredi 31 décembre 2010.

Voyons ce que tu as retenu du grand monument...

Après, il faut se faire sa propre idée sur cette œuvre "incontournable" - que 99.9% de l’humanité contourne nonobstant. Un critique, contemporain de Balzac, a pu émettre ce jugement dans Le Voleur :

Style de mélodrame, peintures repoussantes, sentiments paternel et filial dénaturés, mœurs du monde badigeonnées d’idées, de langage qui n’a jamais existé [...] tout concourt à faire du Père Goriot un véritable tableau d’enseigne, une croûte littéraire.

Le "chef d’œuvre" de Balzac ne s’est pas imposé d’emblée comme tel. Il doit beaucoup aux historiens de la littérature et aux historiens tout court qui ont respectivement noté et goûté la nouveauté de ce roman : une peinture du monde observé d’un point de vue social inférieur.

Pour ma part, il me semble que le trio Père Goriot, Illusions perdues et Splendeur et misère des courtisanes, peut offrir aujourd’hui encore de belles heures de lecture.