0116.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 276
  2. Une oeuvre libre de toute connexion
  3. sonnet 304
  4. Du symbole à la métaphore
  5. Apostille au rapport
  6. sonnet 057
  7. Les temps forts de la Nuit du Démon
  8. Message en série
  9. sonnet 036
  10. Farfeluterie rimbaldienne




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Choses > Littérature > As-tu bien lu L’Assommoir ?

As-tu bien lu L’Assommoir ?

version bêta
plinous, le dimanche 22 avril 2018.

On ne va pas se mentir, L’Assommoir, est une épreuve. C’est d’abord un pavé respectable. Mais surtout, le calvaire de Gervaise, celui de Lalie, celui du père Bru... le calvaire du monde ouvrier au final, touche aux limites du supportable.

À mon sens, la seconde partie, après le chapitre VII, quoique celle de la chute, est presque moins pénible que la première. La débâcle prend des allures lyriques, hyperboliques, drolatiques même parfois, alors que l’ascension de Gervaise, dans les premiers chapitres, semble tellement fragile qu’on attend nerveusement l’accident fatal...

Mais quoiqu’il en soit, surtout par les temps qui courent - vous savez, cette époque où on est dirigés par un ex de chez Rothschild, le jupiter de L’Argent - il faut lire L’Assommoir, ne serait-ce que pour se souvenir du sort que les riches sont capables de réserver à ceux qui font leur fortune.