0377.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 204
  2. Marinade de vers villégiaturesques à la sociologie envieuse
  3. Je suis l’autre
  4. Intermittence
  5. Diabolo Culbutor y los sinitros
  6. Tous à Fiac (plutôt qu’à la FIAC)
  7. sonnet 088
  8. sonnet 093
  9. Scène de soldes
  10. sonnet 299




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 328

sonnet 328

plinous, le lundi 20 août 2012.

Si, plein de choses à dire, ne manque que l’envie
Ou la gnaque, pour transformer le vrac en produit

Laissons à part le doryphore
Qui veut repeindre les blockhaus
Les parisiens qui se mouillent les pieds
Pour écouter du folklore sur l’île
Les quêtes compulsives, de mots à la Chaloupe
Esquif frêle et coquet où l’on oit l’Hôtel Costes

Tant de choses exploitables, tant de sujets à vers
Mais il y a plus fort, pour moi, moi qui choisis
C’est le besoin de le redire : j’ai bien trouvé
Ma vie, depuis longtemps. Elle est au val de Saire
Suspendu à un bout, au planning sur les pages
De livres qui respirent. Ne manquent que les sous