0261.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Hors-champ
  2. sonnet 133
  3. sonnet 266
  4. L’Africain
  5. sonnet 135
  6. Le veau sous Flaubert
  7. As-tu bien lu Jacques le fataliste ?
  8. La mort est dans le champ
  9. Ta gueule Angot
  10. Maos, ces dingues




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 319

sonnet 319

plinous, le samedi 26 mai 2012.

« Pline le Trône est un écrivain très connu »
Étain à la césure, réfléchissez Ladsu !
Éteint comme dans « éteins ton portable ! »
Et teint : « un poil de cul long et teint »

Le visiteur veut du sonnet
Mais à la vérité ça ne fonctionne pas à la commande
Ça bouine en profondeur et des fois un colis
Encore six… Et rien dans le bac sableux

Un fond de bile ? Toujours ! Beigbeider + la psy
L’amour qui dure trois ans, le fric et la connerie
Suivez Marcel, vous apprendrez

Que l’être n’est pas connaissable dans l’instant
Qu’il évolue : on ne fait pas le tour de l’autre
L’amour est éternel, l’humain est inzappable