0629.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Social-démocratie, spiritus mundi
  2. sonnet 244
  3. sonnet 273
  4. sonnet 052
  5. Les marchands
  6. sonnet 106
  7. yahoo ! : trous du cul
  8. sonnet 207
  9. Aurélia ou l’autoportrait en délire
  10. L’homme qui voulait dire que le film est bon




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 313

sonnet 313

plinous, le mercredi 25 avril 2012.

Les grosses boules à l’atterrissage sur L.A.
Los Angeles ! La ville de James Dahlia
Le Whisky à gogo, Moins que zéro
Mes 18 ans. Roche, lui, avait pleuré

Les boules en franchissant l’équateur
L’hémisphère sud ! Les étoiles inconnues des gerfauts
L’ai-je assez rêvé ce ciel ! L’avion passe
La ligne sur l’écran, je suis triste, énormément

Les boules quand apparaît Papeete, sous les éclairs
Tahiti nom de Dieu ! Colliers à fleurs, vahinés
Dans quelques heures je parlerai devant des gens
Et j’appréhende, depuis toujours

Et puis le bout du monde sans l’amour de sa vie
C’est comme une femme offerte quand il manque l’envie