0496.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Pourquoi le braisil ?
  2. As-tu bien écouté Booba ?
  3. sonnet 196
  4. Douces déferlantes
  5. La fine amor qui finit mal
  6. 2ème baffe : Adèle
  7. sonnet 042
  8. Frustration
  9. Non, rien de rien
  10. sonnet 185




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 311

sonnet 311

plinous, le mercredi 4 avril 2012.

J’allais rentrer à ma maison
Mais le gréviste a refusé
A control rin qu’il a dit
T’existes pas plus que la môme Néant
J’ai dit, pour dire un truc haut

En attendant, train de nuit
Osso bucco tagliatelles dans une brasserie
Austerlitz, la guerre, vinasse et Boney M
Avant le siège incliné pour quelques heures
Passons aux aveux : c’est amusant

À l’instant sur le pont je me sentais vivant
Photographiant la Seine en rébellion
Demain je serai naze hé bé tant mieux
Des émotions dans le gaz, c’est tout ce qu’on veut