0114.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Dies irae
  2. Tout est dans La Correspondance (III)
  3. 2ème baffe : Adèle
  4. Les chats persans
  5. Le modèle masculin
  6. sonnet 197
  7. Kantes que ça passe ?
  8. sonnet 149
  9. sonnet 037
  10. Plinous et les planches de l’est




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 300

sonnet 300

plinous, le vendredi 23 septembre 2011.

Je me recogne du cognitif, à l’Illum’phe
Plus de vingt ans après. Piaget n’a pas changé
Mais je ne connais toujours pas les stades, triomphe
D’un ado sénescent qui voudrait enseigner
Sans apprendre les mots des sachants hors la classe

La jeune en thèse, baba, avec ses pataugas
Demande si Brousseau ne tient pas de Bruner
Est-ce que Jean-Jacques Rousseau a du poil au derrière ?
Comment peut-on penser que ces choses existent ?
Alors que tout n’est que littérature, et sexe

L’amour avant tout ça
Trois cents sonnets déjà

J’ai peut-être saisi le pourquoi du premier
Échapper au verbiage, apprendre à observer