0022.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Littérature et bourgeoisie
  2. A severe case of reading pleasure
  3. As-tu été faire un tour du côté de chez Swann ?
  4. sonnet 274
  5. Anales d’histoire romaine
  6. Pétole et déprime
  7. DMZ
  8. Le chien qui avait trop de classe pour le voisinage
  9. sonnet 035
  10. Colombe est ses deux schnocks




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 292

sonnet 292

plinous, le samedi 18 juin 2011.

Sorti à poil de la salle d’eau, « bonjour madame »
Jeté en taule comme un salaud, cherchez la femme
Les tragédies du fric et du viagra
Sont graves comme Phèdre, oh les dégâts !

Le pire au corps c’est le gendarme, disait ma prof
De SVT, le moindre accord et c’est l’alarme
Ça passe commande d’hormones en catastrophe
Qui giclent en joie sous les regards béants d’Argus

A-t-on rêvé symbolique plus désastreuse ?
Goldberg dans la mousseline noire, que la fête
Commence, et amenez donc des indignés grecs !

Rien n’est beau comme un indigné grec
Même pas un loft à Manhattan. Il va falloir
Payer la dette. Yes. C’est le coup de pied de l’âne