0116.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Game of Thrones : ce qui résonne
  2. sonnet 158
  3. L’Affaire du Dahlia noir
  4. sonnet 146
  5. Plinous et les planches de l’est
  6. sonnet 037
  7. L’art, c’est plutôt mâle
  8. Pétole et déprime
  9. Guns and four roses
  10. Pin-pon




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 252

sonnet 252

plinous, le dimanche 21 juin 2009.

Il me manquait un outil je suis
Allé chez le voisin près de la haie
Sa fille de quatorze ans
J’ai étudié son cul
Sans doute un peu longuement

Alors d’autres jeunes filles, des myriades
Équipées de godes-ceintures m’ont
Châtié sévèrement
J’ai déjà dit que je ne le ferai plus
C’est vraiment bon en attendant

Finalité de la fonction (non reconnue) :
Faire sortir les envoûtés du cercle magique
Rien de moins. Cela suppose de décoller de la
Pastille. Même quand le gamin tousse (no excuses)