0579.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 271
  2. Du procès d’intention au fait accompli
  3. sonnet 035
  4. Pourquoi se narrer ?
  5. Poème téléphérique
  6. Connasses
  7. sonnet 231
  8. Retour au noir
  9. sonnet 274
  10. Dies irae




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 232

sonnet 232

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

Berlusconi, comme une cerise sur le gâteau
Bush, Poutine, Sarkozy, Jintao
A l’aune de ces dirigeants
Que vaut l’humanité, sincèrement ?
Rome est à nouveau fasciste, qu’à cela ne tienne !
Partout les intégristes ! Amen
Allez le PSG !
Place aux mutants, faut dégager.

Toute cette misanthropie au bord de la piscine
Sous les palmiers d’une villa espingouine
Avec l’unique voisinage
De grosses lesbiennes flamandes qui gomment leur âge
S’esbaudissant dans l’eau, s’éclaboussant de bière

Pis la révolution en vrai, ce serait la guerre