1323.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 251
  2. sonnet 199
  3. By nightfall
  4. Le veau sous Flaubert
  5. Un rivage, un été
  6. sonnet 355
  7. Soulagement (WIP)
  8. Sigmunde Robert et le cas Gustave (ce bâtard trouvé)
  9. sonnet 291
  10. sonnet 335




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 218

sonnet 218

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

Chargés comme des mules et gavés comme des oies
Nous rentrons chez nous - c’est où déjà ?
Ah oui ! le sud, on dirait
Qu’il faut du temps pour se faire à l’idée
D’habiter en vacances, toute l’année

2008, le soleil évidemment, et la flotte
Pour le Bangladesh et d’autres coins sans digues
La guerre, la guerre, toujours recommencée
Le fric, le strass, le poléon à la télé
Et Apollon enfin, qui sait ?

Toujours est-il que nous sommes vivants
Soit le stock pour les entrepreneurs de pompes funèbres
Mais pas seulement, n’attendons pas qu’on nous libère
Dégavons-nous, sortons du rang. Lumières !