0833.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Les temps forts de la Nuit du Démon
  2. sonnet 066
  3. sonnet 145
  4. Illustration pour les moutons (CFDTistes, ex-socialistes, enmarchistes...)
  5. sonnet 234
  6. Défragmentation thématique
  7. Une espèce d’Albucius
  8. Amors de Marie
  9. Refusé 04 : Télévision
  10. Vers l’ouest




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 203

sonnet 203

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

Au Café populaire, j’écris
Comme l’écrivain de Plus belle la vie
Ah ! Plus belle la vie !
On est loin du rivage des Syrtes
Mais ça existe aussi

Il me semblait qu’on avait dit
Plus de je et plus de temporel
Qu’est-ce qu’on dit comme conneries !
Au sein du branle universel

Murat, entre autres, dans le journal Le Monde
Posant à l’Henri Beyle-Flaubert
"Je ne suis pas démocrate, je suis happy few"
Et de réclamer des barrières contre les voyous
Car il est dans le présent, il refait sa clôture