0417.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Farfeluterie rimbaldienne
  2. Requiem pour Lydia
  3. sonnet 258
  4. sonnet 245
  5. La Constance du Jardinier
  6. sonnet 315
  7. sonnet 011
  8. sonnet 323
  9. sonnet 340
  10. sonnet 327




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 178

sonnet 178

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

La tête dans les voiles et le carbon-sandwich
Je rêve une vie pendue à la courbure d’un wish
Mais je dois travailler, bouh ! il est malheureux
Un petit stage au Darfour après ça ira mieux

Mais que m’importe si tu ne m’aimes pas ?
Je t’écris sur la gueule, j’admire le résultat
Schizophrène ! Tout de suite les grands mots
Je tue il, déjà fait ? Ah, c’est pas rigolo !

D’accord, je vais tout expliquer
C’est l’histoire d’un mec, genre la moyenne
Qui bosse dans un bureau avec un con puteur
Et qui, dans sa vie parallèle, est un poète-véliplanchiste
Mais c’est raté, vu qu’on a qu’une vie, rien de côté
Alors il engueule sa feuille, qui le reflète, le con !