0952.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Tintin dans le texte
  2. À lire avant de se soigner
  3. sonnet 244
  4. Quietus interruptus (avec bug)
  5. As-tu bien lu Le Rouge et le Noir ?
  6. Carte postale de Lyon
  7. As-tu bien lu Le Roman comique ?
  8. Tout est dans La Correspondance (II)
  9. Mais si on savait !
  10. Le voyage gelé




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 167

sonnet 167

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

La flèche a beau se détacher des toits
Les drakkars d’ardoise noire défier les flots
La flotte au rendez-vous comme il se doit
Et brûlerait-il le Vieux-Marché
Qu’il serait impossible d’éprouver quoique ce soit

Roland Hurle ! 2-0 pour l’Espagne
En arrière-fond les cors de brume
La masse vociférante est en campagne
Que des cerveaux trempés dessus l’enclume
Des putes et de la bière ! Mais vive l’Allemagne !

Pendant ce temps on vire des fonctionnaires
La vieille tactique de patriciens !
Pourquoi encore écrire la guerre ?
L’être tout diverti ne sent plus rien