0317.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Absurde soleil
  2. sonnet 228
  3. sonnet 160
  4. sonnet 018
  5. Bris de Flaubert
  6. Une oeuvre libre de toute connexion
  7. sonnet 259
  8. Melounss c’est melon
  9. sonnet 204
  10. Si ce n’est toi, c’est donc ton frère




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 137

sonnet 137

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

En ces matins plus noirs que le café
Où tenaille l’envie de balancer
Le bol à la gueule du mur
Faut-il vraiment écrire ? Pas si sûr

Le chien des martiens a gueulé toute la nuit
Chaque fois qu’ils sont bourrés
Laissent le chien s’exprimer
Et allez discuter avec les hors circuit !

Pourquoi témoigner de sa maigre existence ?
C’est le passage à l’acte (né télécommandeur)
La machine tourne pourtant à l’essence
Qui fait pouêêêt pouêêêt comme la chiotte du branleur

L’exil est surréel au Pont quevillais
Un chapeau sur les tours pour le genre new-yorkais !