0180.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 073
  2. Sang et or
  3. De l’académisme et des émotions
  4. sonnet 025
  5. sonnet 248
  6. dEUS + Jeronimo
  7. sonnet 351
  8. L’écran aplatit, Fink different
  9. Merci la life
  10. Porte-couleurs




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 133

sonnet 133

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

Je suis Lorenzaccio le magnifique
Le never been, tout complots et compote
Viendez les mots ! En avant la panique !
Moulinets et renvois, voila ma botte !

J’éructe je bouillonne c’est le printemps !
Vénus en personne, saintes et madones
Tempête sous un bob vert, flux de sang

Je m’arrête pour décharger les tonnes
D’émois qui paralysent le touriste
Et néanmoins poète ; je le sens bien

Et je gicle ! De l’ocre, des pâtes, iste
("iste" c’est pour la rime), du pape Urbain...
Et qu’est-ce que t’as toi la Méduse ? Coupez !

Zoom sur la plaque, Savonarole est piétiné