1071.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Un tout petit monde
  2. Le choc Baselitz
  3. sonnet 018
  4. sonnet 265
  5. sonnet 243
  6. sonnet 333
  7. Aurore de grande marée
  8. Barthes, champion de tennis
  9. As-tu bien lu Le Rouge et le Noir ?
  10. Short walks with hype men and women




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 133

sonnet 133

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

Je suis Lorenzaccio le magnifique
Le never been, tout complots et compote
Viendez les mots ! En avant la panique !
Moulinets et renvois, voila ma botte !

J’éructe je bouillonne c’est le printemps !
Vénus en personne, saintes et madones
Tempête sous un bob vert, flux de sang

Je m’arrête pour décharger les tonnes
D’émois qui paralysent le touriste
Et néanmoins poète ; je le sens bien

Et je gicle ! De l’ocre, des pâtes, iste
("iste" c’est pour la rime), du pape Urbain...
Et qu’est-ce que t’as toi la Méduse ? Coupez !

Zoom sur la plaque, Savonarole est piétiné