0009.jpg plinous.org



Le random tour
  1. By nightfall
  2. sonnet 058
  3. sonnet 343
  4. sonnet 303
  5. Troie, le film
  6. Les nombilistes et les désaxés
  7. Flaubert, biographies (notes)
  8. sonnet 017
  9. Arcane radicale
  10. Exotica




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 061

sonnet 061

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

Voici venir la fin d’un autre été
Salut le rayon vert, le ciel rougi, l’anis-rosé
La mer qui monte a terrassé le phare
Après les pyramides et le Mont-Saint-Michel
Épargnant seulement les pâtés éternels
Placés plus haut (connaissance de l’histoire)

Un chanteur forestier tout l’été sur les ondes
Aura roulé le r de son ciel gris plombé
Tendues sous le harnais les âmes vagabondent
Sur l’ost de Saint-Louis pleuvait le feu grégeois
Difficile de croire qu’un jour on va tomber
Joinville sur la plage accompagne le roi

Seaux, bouquins et voiles, tout : tout est dans les cartons
La fin de cet été ouvre un autre horizon