0496.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 144
  2. sonnet 011
  3. Mémoires du divin Joyaux
  4. Plastiscines : pas du toc
  5. sonnet 347
  6. sonnet 162
  7. Les trois âges de Tintin
  8. L’homme qui voulait dire que le film est bon
  9. Purge
  10. sonnet 155




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 051

sonnet 051

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

Je connais des gens que vous ne connaissez pas
C’est vrai. Je connais même Diego Aranega
Ouais, le père de Focu, lui-même
Seuls les élus accèdent aux joies suprêmes

Évidemment je me la pète ! Y a de quoi
Pas un jour sans que je dise : "eh, c’est un pote à moi
Vous ne le connaissez pas ? Ça c’est pas de bol !"
Et je sais que mes gosses font pareil à l’école

Ses dessins dans la presse sont toujours poétiques
Et verriez les richesses dans l’atelier magique
Des toiles, des sculptures, d’émouvants bricolages

Diego réussit tout sauf... (ça le met en rage)
A chacun ses souffrances... (c’est sa petite bézette)
Heureusement, plinous est là pour la sucette