0425.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Jesse, grand cinéma
  2. Société médiévale
  3. Enserré
  4. sonnet 302
  5. Ta gueule Angot
  6. sonnet 143
  7. sonnet 309
  8. Verdict automnal
  9. sonnet 207
  10. P.D. est un blaireau




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 047

sonnet 047

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

Orage
Nouvelle maison
Vue sur le château
Chiottes sans aération

Oh non ! Ça je le retire, il y en a marre
Marre du vulgaire, nique la police et les rappeurs
Un lac, un être qui manque...
Couchées les vagues ! Fini le barouf !
Garde-t-on l’orage ?
Oh, je ne sais plus

Si tout le monde avait la distance !
Et si chacun cultivait son jardin
Il n’y aurait rien à taire
Mais ils tondent leur pelouse en short de foot