0218.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 312
  2. Nerval, notes éclatées
  3. Qu’est-ce que la littérature (en avril 2008) ?
  4. sonnet 060
  5. sonnet 324
  6. Frustration
  7. sonnet 197
  8. sonnet 009
  9. sonnet 337
  10. Vivre, avec ou sans permis




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 043

sonnet 043

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

Aujourd’hui 05 août
C’est la foire à tout
Je brade mon ancienne vie de batteur
Les gens hésitent et moi je gratte

Ils veulent du pas cher, même cassé
Du luminaire qui n’éclaire plus<
De la cafetière pleine de rouille
Il y a un avenir pour mes poèmes

Ensuite, je suis sur le parking d’Intermarché
À sec
À trop courtiser le néant
On lasse la muse, c’est évident
Mais je dis (ça m’arrange) que c’est là mon créneau
Les vers qui croissent quand même, ex-nihilo