0291.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 259
  2. Jesse, grand cinéma
  3. Pourquoi se narrer ?
  4. AMELICA
  5. sonnet 189
  6. De l’oubli des séismes
  7. Un souffle des profondeurs
  8. Vingt-quatre heures de la vie d’une femme
  9. Nerval, commandeur du rêve
  10. sonnet 211




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 030

sonnet 030

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

Gna-gna
Esseulés du matin, bonjour
La maison dort après tous les alcools
C’est là que vient la muse, en jarretelles
La nuit est une femme à barbe
Brigitte Fontaine
Le matin est une vraie blonde
L’abyssal noir se perd dans le café
Il a été question d’un pique-nique
Quelque part entre l’Afrique et Wes Craven
Et puis le P.M.U., peut-être sommes-nous riches déjà...

Ne plus faire qu’écrire !
Toute la journée pour pleurer
Le ciel est bleu, so blue